Souvenir

Réapprendre à être pleinement présent

On a désespérément besoin de l’expérience complète de l’évangile qui touche corps et âme, tête et cœur. Pour cela, ça prend des croyants qui prennent conscience de leur entourage et qui choisissent de s’y enraciner profondément.



Dieu est-il réellement à l’œuvre?

Pourquoi étais-je si surprise de voir Dieu agir dans la vie de mon amie alors que je l’avais demandé à Dieu?



Mes attentes peu élevées envers mes voisins

Je ne pense pas activement de mal de mes voisins, mais je n’espère pas le meilleur d’eux. Mes suppositions suggèrent que les relations doivent être réciproques, c’est-à-dire que des comptes doivent être tenus et équilibrés, de peur que je devienne le bénéficiaire de trop de gentillesse et que je perde le privilège d’être le bon voisin.



Créé à l’image de Dieu

La vision de l’image de Dieu proposée par la Bible nous donne le mandat et les moyens de vivre pleinement notre humanité dans tous les aspects de notre existence.



Être « missionnel » nécessite une théologie du lieu

Je suis convaincue que si nous voulons vraiment vivre en mission selon le modèle biblique, nous devons porter attention à l’espace où nous vivons. Après tout, si nous sommes envoyés, nous devons être envoyés quelque part... non?



Se préparer pour Noël, autrement

Prendre le temps de reconnaître le profond mystère de l’incarnation pendant l’avent, c’est de vivre intégralement dans le Royaume auquel nous déclarons appartenir. C’est aussi de préparer nos coeurs pour accueillir le Christ, autant en souvenir de sa première venue qu’en signe d’espérance en son retour.



Donner sans demander en retour

Ma promesse c’était que la personne de Jésus-Christ et le message de l’Évangile n’allaient jamais être du troc, ce n’était pas à vendre en échange de leur participation.



Habité par l’Évangile

L’information sans l’expérience de l’amour de Dieu, c’est incomplet. C’est pour ça que je suis de plus en plus convaincu que notre premier pas en partageant l’Évangile n’est pas la proclamation, mais la transformation.


«Les croyants devraient reconnaître leurs doutes et lutter avec ceux-ci... Il ne suffit plus de tenir à nos croyances seulement parce qu’on nous les a transmises.»


Timothy Keller

Pour nous soumettre une idée d'article sur la foi au service du bien commun, contactez-nous!

Écrivez pour Convergence Québec