Notre motivation

La foi chrétienne a peu de place dans la société québécoise actuelle. Toutefois, nous croyons fermement qu’elle est essentielle à l’épanouissement des êtres humains et de la société. Et la foi, lorsqu’elle est pratiquée par ceux et celles qui la confessent, doit porter au bien de toute la société. Voilà pourquoi nous cherchons la convergence entre la foi et le bien commun.

Convergence Québec est une initiativede Pouvoir de Changer et de Mouvement Jeunesse.

Notre approche

Réfléchir

Nous contribuons à la réflexion sur comment vivre la foi au service du bien commun.

Dialoguer

Nous favorisons le dialogue authentique, respectueux et ouvert d’esprit au Québec.

Collaborer

Nous inspirons la collaboration à travers l'organisation de rassemblements régionaux.

Notre confession

Les créateurs de ce site croient en Dieu, aiment Jésus et veulent être de bons êtres humains. De plus, ils veulent que toute personne au Québec puisse expérimenter l’amour de Dieu et connaître Jésus en plus d’être un bon être humain. Pour nous, ces choses sont inséparables. Que vous soyez une personne de foi ou non, nous espérons que ce site vous permettra de comprendre pourquoi nous cherchons cette convergence. Nous espérons pouvoir poursuivre cet objectif avec vous.

Avant d’être chrétiens, nous sommes humains. Et c’est en tant qu’humains que nous reconnaissons notre besoin de nous épanouir du point de vue spirituel ainsi qu’intellectuel, émotionnel et physique. Nous croyons que l’épanouissement véritable se produit là où ces domaines convergent. Nous reconnaissons que la spiritualité n’appartient pas uniquement aux gens religieux. Selon la vision de la foi chrétienne, la spiritualité appartient à tous, car elle concerne la vie sous toutes ses facettes. Mais permettez-nous une digression avant d’aller plus loin. En tant que chrétiens croyant pouvoir et même devoir contribuer au bien commun, nous voulons prendre quelques instants pour nous confesser.

Les chrétiens ont commis bien des péchés envers les membres de la société québécoise. C’est un fait et nous l’assumons. De plus, nous vous demandons pardon si vous êtes de ceux qui ont expérimenté personnellement un abus au nom de la foi ou aux mains de ses représentants. Nous vous comprenons si vous percevez l’église chrétienne comme source de maux plutôt que source de guérison. Nous reconnaissons que sans nous confesser et admettre ces choses en toute franchise, nous n’avons aucunement le droit de dire quoi que ce soit.

Au cours de leur histoire, les chrétiens ont eu beaucoup de difficulté à s’entendre. En conséquence, il se trouve aujourd’hui une multiplicité d’expressions chrétiennes à travers le monde, ainsi qu’au Québec. Nous croyons qu’il existe des forces uniques dans chacune de ces traditions et nous voulons entendre la perspective de ceux qui ne nous ressemblent pas, sachant qu’ils ont fort probablement des choses à nous apprendre. Nous croyons que c’est à travers l’humilité et l’amour que nous nous démontrons réciproquement que nous suivrons le plus fidèlement notre trajectoire : vivre notre foi de manière à servir le bien commun.

En dépit de leur passé tortueux, nous croyons que la foi et la spiritualité chrétiennes ont quelque chose d’important, et même d’essentiel, à contribuer à la croissance des individus et des institutions de notre province. L’amour nous pousse à vouloir communiquer la bonne nouvelle (le message de Jésus) à chaque personne, car ne pas le faire serait inique. Nous espérons qu’à travers ce que nous faisons et disons, le message chrétien puisse de nouveau être synonyme d’une bonne nouvelle pour les habitants de cette province.

Ceux qui ont la foi ne sont pas seuls à posséder les réponses aux dilemmes humains et sociétaires auxquels nous sommes confrontés. Nous voulons donc favoriser la réflexion et le dialogue au sujet de Dieu, de ce que cela veut dire d’être humain et de la pertinence de la spiritualité pour les Québécois et Québécoises aujourd’hui. Nous croyons que la guérison du monde commence par la guérison de l’individu à travers le pardon de ses péchés et la réconciliation avec Dieu. Cela étant dit, nous nous appartenons les uns aux autres, peu importe nos croyances,  et nous avons chacun quelque chose d’important à contribuer à notre épanouissement commun. Notre première responsabilité est donc de nous écouter les uns les autres dans l’humilité et le respect.

C’est parce que nous croyons en la valeur intrinsèque accordée par Dieu à chaque individu, peu importe ses croyances, son arrière-plan ou d’autres attributs, que nous cherchons à reconnaître et à encourager les activités humanisantes qui contribuent au bien de la société. Dans la mesure du possible, nous voulons soutenir ces initiatives et participer aux actions de ceux qui agissent pour le bien et l’épanouissement de tous. Naturellement, tous n’ont pas la même définition de ce qui porte au bien commun. Mais nous croyons que ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous sépare.

Pour ceux qui cherchent notre confession de foi, une liste de croyances chrétiennes historiques fondées sur la Bible, elle se trouve ici. Ces croyances sont importantes pour les chrétiens, car elles nous permettent de fonder notre vie sur la révélation de Dieu pour la vie éternelle—la plénitude de la vie humaine dans le monde présent et le monde à venir. Elles nous guident dans notre cheminement et notre conduite, et nous permettent de devenir des personnes susceptibles de prendre soin des autres et de la planète.

Il n’est pas nécessaire que vous soyez d’accord avec ces croyances pour réfléchir, dialoguer et collaborer avec nous en vue du bien de notre société. En tant que personnes appelées à suivre Jésus, le rôle premier des Chrétiens est de ne pas perdre de vue la trajectoire qu’il a lui-même tracée pour notre vie. Engagés de tout coeur dans cette trajectoire, nous voulons favoriser la collaboration dans l’amour et le respect partout où notre chemin croise celui d’autres qui cherchent le bien de leur prochain. L’amour de Jésus pour nous et l’exemple de sa vie nous inspirent à aimer tel que nous avons été aimés. Avec son aide, c’est cet amour que nous allons montrer et encourager à travers tout ce que nous faisons.

Une liste de croyances ne peut pas à elle seule adéquatement représenter la nature de Dieu ni la raison pour laquelle il a voulu créer l’univers. Pour comprendre ces choses, il faut plus qu’une série de déclarations qui ne peuvent être autres que réductionnistes. Il faut une histoire, un récit qui explique de manière aussi informative qu’imaginative le pourquoi de la vie et notre propre raison d’être.

Tout le monde adhère à une histoire, que celle-ci soit religieuse, matérialiste, ou un mélange des deux. Si vous n’êtes pas chrétien, nous vous invitons à découvrir l’histoire chrétienne, et à juger vous-même de sa pertinence pour l’épanouissement de la vie humaine et de la société. Se peut-il que cette histoire ajoute des couleurs ou des nuances qui vous aident à comprendre votre propre histoire? Ce qu’elle dit à propos de Jésus et de la vie a-t-il du sens sur la toile de fond de notre monde actuel? Son enseignement porte-t-il véritablement vers le bien commun?

Nous croyons que Jésus est présent et à l’œuvre partout et en tout temps. Dans son histoire, nous voyons l’histoire du monde du début à la fin, y compris celle de chacun d’entre nous. Réfléchissons, dialoguons et collaborons ensemble pour le bien de notre province. Que la foi soit de nouveau une force pour le bien dans notre belle province.